COVID-19 – Déconfinement progressif dans les écoles : accueil périscolaire et temps du midi

Après presque 2 mois de confinement pour lutter contre la propagation du Coronavirus Covid-19, le Président de la République et le Gouvernement ont fixé un retour, progressif et concerté, des enfants à l’école à partir du 11 mai. Ce retour, sur le mode du volontariat, nécessite une organisation très complexe à mettre en place, coordonnée entre les directeurs d’école, les instances de l’Education Nationale et de l’Enseignement Catholique, et les services de la Commune.

Les parents ont reçu pour une grande majorité un message de la part de la direction de l’école où sont scolarisés leurs enfants pour leur indiquer les classes qui seront accueillies, les jours d’accueil et les modalités d’enseignement (à l’exception de l’école de Beausse, qui reste réservée aux enfants des personnes participant à la lutte contre le coronavirus).

Voici le cadre général du fonctionnement des services périscolaires et de restauration. La Commune s’adapte à l’organisation spécifique de chaque école pour assurer ces services.

  • Les enfants accueillis en périscolaire (matin et le soir) et sur le temps du midi seront les enfants scolarisés. Il n’y aura pas de service minimum pour les enfants non scolarisés. Le protocole envoyé par les services de l’Etat garantissant l’ouverture des écoles, impose des normes sanitaires et de distanciation qui supposent une présence renforcée de nos agents, en nombre diminué puisque certains sont également absents pour raison de santé ou garde d’enfants.
  • Dès le 2 mai, une fois le Protocole reçu, les services communaux ont réorganisé sur chaque site, en lien avec les directeurs d’écoles, les services périscolaires et de restauration pour garantir, au mieux, les distances entre les enfants, les parents, l’application des gestes barrières et les temps de nettoyage et de désinfection prévus. De même, les agents ont prévu d’adapter les activités aux restrictions sanitaires posées par le Protocole et d’y intégrer un message pédagogique pour faire comprendre aux enfants les raisons de ces changements et les comportements à adopter.
  • La température des enfants devra être prise avant le départ vers l’accueil périscolaire. En cas de fièvre, l’enfant ne sera pas accueilli. En cas de doute, les agents du service (périscolaire ou restauration) pourront reprendre la température et prévenir les parents en conséquence pour venir chercher l’enfant.
  • Pour la restauration il est demandé aux familles de fournir le repas qui ne sera pas, évidemment, facturé. Par solidarité, il est demandé aux familles de s’inscrire à la restauration seulement lorsqu’elles ne peuvent pas faire autrement.
  • L’accueil du mercredi sera assuré sur les 5 sites mais réservé aux enfants des professionnels indispensables à la lutte contre la propagation du virus, dans les mêmes conditions que durant la période de confinement. Les navettes ne seront pas assurées et les familles devront emmener les enfants directement sur le site d’accueil.
  • Le portail famille est rouvert et les familles dont les enfants sont scolarisés doivent absolument inscrire les enfants en périscolaire (délai de 48h) et en restauration, même si le repas est fourni.

Par cette organisation, la Commune souhaite, encore une fois progressivement et à la hauteur de ses possibilités, renforcer le service que sera proposé dans les prochaines semaines, tout en respectant un cadre sanitaire très contraignant mais nécessaire. Dans ce sens, chaque semaine, une communication sera adressée aux familles pour les tenir informées de l’évolution de cette organisation.

Le déconfinement sera un défi plus grand et plus compliqué que le confinement. Mais l’implication de tous, parents, enseignants, agents communaux, doit nous permettre de le relever et de permettre aux enfants de retrouver, dans les meilleures conditions possibles, leur école.

Partager sur