Beausse

Un village en hauteur

Petite localité angevine des Mauges, Beausse se situe sur un plateau des plus élevé du département. Beausse est typique des villages ruraux implantés dans un paysage agraire fait de bocage, où la polyculture et l’élevage dominent. L’altitude de la commune déléguée varie de 83 à 156 mètres, et sa superficie est de plus de 5 km2 (536 hectares).

Fete des Vieux Metiers Beausse

Découvrez le Mesnil-en-Vallée, Beausse, Botz-en-Mauges et Saint-Laurent-du-Mottay

Ne manquez pas les 2 fêtes annuelles auxquelles participent, en qualité de bénévoles, la moitié de la population du village. La fête des vieux métiers (premier week-end de mai) et La fête des rillauds et du pâté aux prunes qui se déroule tous les ans le premier week-end de juillet, accueillant un grand nombre de fidèles de la gastronomie traditionnelle locale.

A voir / à faire

La chapelle la Croix Malo : cette chapelle de style gothique fut construite en 1875. Une tradition locale rapporte que Saint-Malo (évêque mort vers 650) se serait reposé à l’endroit où s’élève la chapelle. Une croix, devant laquelle les mères aimaient conduire leurs enfants, pour essayer leurs premiers pas était élevée là. La chapelle fut restaurée dans les années 1967-1968.

L’église Saint-Jacques a été construite au XIXème siècle et rénovée récemment.

Un circuit pédestre de 5,5 km offre un point de vue sur la vallée de la Loire.

Le restaurant Nature et Folies vous accueille tous les midis de 12h00 à 14h00 sauf le samedi, et le weekend sur réservation.

La salle de loisirs Bélisa possède une capacité d’accueil de 200 personnes assises.

Mairie déléguée de Beausse

Adresse
5 rue de la Mairie
Beausse
49410 MAUGES-SUR-LOIRE

Contacts :
02 41 70 75 15
beausse@mauges-sur-loire.fr

Horaires d’ouverture :

LundiFerméFermé
MardiFermé14h00-18h00
MercrediFerméFermé
JeudiFermé15h00-18h00
VendrediFerméFermé
SamediFerméFermé
DimancheFerméFermé

Galerie photo

Histoire locale

Le nom du village est d’apparence celtique.

Il doit avoir une éthymologie commune à celui de la Beauce chartraine, qu’il rappelle en latin comme en français et qui semble jusqu’au XIVème siècle avoir désigné, comme en Eure-et-Loire, moins une localité qu’une région.

  • Terra Belse en 1180
  • Territorium et Prelositatus de Belsia en 1339
  • Beauce de 1488 à 1492

Pendant la Première Guerre mondiale, 15 habitants perdent la vie.
Lors de la Seconde Guerre mondiale, 3 habitants sont tués

Partager sur